« SERIE B »

 Série B

DSC02187

série b

Le terme de série B désigne à l’origine un long métrage produit avec un budget limité et destiné à une distribution sans campagne publicitaire, projeté lors de double feature (deux films projetés au prix d’un seul), pendant l’âge d’or d’Hollywood.

Après le déclin puis l’abandon des séries B, à la fin des années 50, le terme est utilisé dans un sens plus large, désignant tous les filsm à faible budget. Un petit jeu de mots.

Dans cette série B, les artistes chanteurs, auteurs, compositeurs, ayant un B dans leur patronyme, font le programme de ce monochrome 2. Béranger, Brassens, Brel, Boris Vian, Francis Blanche, Guy Béart, Bruat,  Bourvil, Robert Marcy, Boby Lapointe, Gainsbourg, … etc… avec un fil rouge – l’humour, l’amour, la mort (vue avec dérision).

Une petite cerise sur le gateau, avec une pirouette faite avec « les bouts rimés », petits mots qui riment donnés par le public et avec lesquels Lionel Salmon aura écrit une chanson dans le temps de l’entracte.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

SPECTACLE – CONCERT –

%d blogueurs aiment cette page :